Jan Heisterhagen, remise d'un prix

« Design Plus Award » et Award produit « Confort de la salle de bains pour toutes les générations » : Jan Heisterhagen reçoit 2 distinctions pour un nouveau produit avec sa technologie Select.

Nouvelles idées par pression du bouton

« La beauté est une question d'honneur. Car aujourd'hui, le design est une obligation et il concerne bien plus que l'apparence extérieure. »

Hansgrohe est l'un des leaders de l'innovation du secteur sanitaire. Environ 30 % du chiffre d'affaires annuel sont couverts par de nouveaux produits ayant moins de trois ans. Voilà ce qu'on appelle un « index de vitalité équilibré ». Pour atteindre cette norme, les visionnaires de la Forêt Noire ont besoin d'une bonne quantité d'idées et d'esprits créatifs. L'un d'entre eux se prénomme Jan Heisterhagen. Dans une interview, le Directeur de la gestion des produits de la marque Hansgrohe explique comment les concepts de design qui participent à l'avenir de la salle de bains sont développés. Peu importe l'âge des clients, qu'ils soient en bonne santé ou plus fragiles.

Monsieur Heisterhagen – où trouvez-vous vos impulsions et idées lumineuses pour les nouveaux produits ou technologies de Hansgrohe ?

Jan Heisterhagen : Il existe aujourd'hui de nombreuses méthodes créatives et sources d'inspiration. Décider laquelle a le plus de potentiel et convient le mieux à la marque relève d'un « processus de pétrissage » intensif. C'est ainsi que nous le désignons chez Hansgrohe. Les innovations sont chez nous le résultat d'un travail d'équipe, de processus continus et de la passion pour les meilleurs produits. Nous développons nos idées dans des ateliers stratégiques et des meetings sur le design, où toutes les disciplines sont conviées, et qui se tiennent sous la présidence active du Directoire de Hansgrohe et du directeur de la marque Richard Grohe. Ils se concertent avec les employés, créatifs externes, constructeurs, chefs de produits ou commerciaux. Tous les professionnels qui, outre le secteur sanitaire, y connaissent d'autres domaines et champs de produits. Grâce à cette expertise, nous avons d'ailleurs un taux d'échec extrêmement faible. Mais comme nous sommes convaincus quand nous avons une idée, nous la réalisons avec les tripes, sans demander à personne. Et parfois, nous faisons des brainstormings sous la douche.

Vraiment ? Sous la douche ?

J.H. : Oui. Il est possible de se tenir face à un établi ou de discuter en costume-cravate de la douche de demain. Mais c'est une toute autre histoire de tester de nouveaux prototypes ou types de jets « live sur le corps » dans notre Showerworld ou dans le ShowerLab, puis de les développer. Peut-être est-ce différent chez nous et dans d'autres branches. Car nos clients sont dévêtus. Dans la salle de bain, les gens sont nus et n'ont pas de lunettes sous la douche. Car l'interaction entre les gens et le produit est particulièrement importante. Nous ne devons pas uniquement faire attention au design, mais également nous assurer que les douches ou les thermostats sont agréables sur la peau, ne sont pas trop chauds et n'ont pas d'arêtes saillantes. Les produits doivent être faciles à utiliser et fonctionner au quotidien.

La philosophie de design de Hansgrohe a-t-elle changé au fil du temps ?

J.H. : Pour nous, l'esthétique de nos produits est une question d'honneur. Depuis les années 70, Hansgrohe est le pionnier du design du secteur sanitaire. Cela nous aide à nous différencier des concurrents. Car aujourd'hui, le design est une obligation absolue et il concerne bien plus que l'apparence extérieure. Le design est plutôt la somme de l'apparence, de la fonctionnalité, du matériau, de la commande et de la sensation. Nous parlons de qualité de design. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la conception du produit, et pas uniquement pour choisir une voiture. Tous nos concurrents s'en sont rendus compte. Nous nous orientons aujourd'hui plus fortement sur l'évolution de nouveaux produits « des gens vers le produit », et pas l'inverse.

C'est-à-dire ?

J.H. : Nous recherchons des avantages convaincants, un meilleur confort, une véritable innovation. Pour nous, les produits « Me-too » ne sont pas un défi, nous voulons créer des références. En tant que directeur de produits, nous nous demandons sans cesse ce que désire notre groupe-cible et ce dont il a besoin. Selon une expression imagée, l'asticot doit plaire au poisson et pas au pêcheur ! En outre, nous nous orientons aujourd'hui plus précisément sur les marchés internationaux. Nous ne développons que des produits qui fonctionnent sur un plan international, sont intemporels et correspondent aux tendances stylistiques des marchés internationaux.

Raindance Select Showerpipe

D'après Hansgrohe : les concepts de commande intergénérationnels peuvent vraiment être attractifs.

Trouver des idées chez Hansgrohe avec l'exemple Select

Photos

À l'inverse des Smartphones ou systèmes audios, vos clients ne changent pas de salle de bains au bout de quelques années. Comment cela se répercute-t-il sur le développement des produits ?

J.H. : C'est pour cette raison précise que Hansgrohe ne fabrique pas de produits tendance à la mode, mais des produits qui traversent les années sans se démoder. Il y a une première phase, entre 30 et 40 ans, au cours de laquelle les gens ont besoin de « nidifier ». On y achète un appartement, construit une maison, conçoit sa salle de bains. Les clients ont besoin de salles de bains design individuelles, et d'un confort familial très élevé. Tout cela doit être bien ajusté et durer longtemps. Au cours de la deuxième phase – entre 50 et 60 ans, lorsque les enfants quittent la maison, on pense à rénover ou transformer pour s'adapter aux exigences de l'âge. Souvent, on s'occupe à domicile de ses parents. La « salle de bains intergénérationnelle » est conçue par de jeunes gens qui pensent à l'avenir. C'est pourquoi il est important pour Hansgrohe de proposer des produits et concepts de commande qui ne ciblent pas un âge précis.

Mot-clé : Salle de bains intergénérationnelle. De quoi s'agit-il exactement ?

J.H. : Notre objectif est moins d'offrir des produits spéciaux pour les seniors ou les personnes à mobilité réduite. L'expérience nous en appris bien plus : tout le monde veut une belle salle de bains. La devise de Hansgrohe est la suivante : « N'oublions pas l'esthétique. » On ne devrait pas pouvoir voir dans une salle de bains que ses utilisateurs sont âgés, handicapés ou à mobilité réduite ! Les seniors ne veulent pas de produits seniors. Les personnes expérimentées ont des exigences particulièrement élevées en termes de qualité, commande et conception, que nous voulons satisfaire. C'est pourquoi nous développons des produits et technologies qui fonctionnent pour tous. Nous essayons de comprendre les besoins des clients, et de les intégrer de manière esthétique dans nos produits.

Quels sont ces produits ?

J.H. : Par exemple, les nouveaux produits Raindance Select. Ils intègrent la pression du bouton intuitive dans l'univers de la salle de bains, qui est tellement appréciée dans nos objets usuels et design. Le bouton Select est très confortable à utiliser pour les petits et grands. Pour les malvoyants, il est aussi facile à commander que pour ceux qui ont des difficultés à bouger les mains, ou du mal à lever les bras. Les produits Select comportent de grands symboles inscrits sur un fond contrasté. On peut les commander sans les regarder – ou même utiliser son coude.

L'Award du produit « Confort dans la salle de bains. Le thermostatique encastré ShowerSelect a gagné un Award décerné par l'Union centrale des sanitaires, du chauffage et de la climatisation (ZVSHK). Qu'est-ce qui a plu au jury ?

J.H. : Le jury a en fait confirmé le bien-fondé de notre stratégie. La ZVSHK a pour but de soutenir des produits exceptionnels qui ne portent pas les stigmates d'une « infirmerie ». L'Award du produit a récompensé le « confort de la salle de bains pour toutes les générations ». Les plus du produit cruciaux pour le jury étaient : une conception esthétique, une convivialité d'utilisation et des caractéristiques de produits intergénérationnelles qui satisfont les personnes à mobilité réduite ou pas. L'idée de la série Select nous est d'ailleurs venue lorsque nous sommes restés bloqués à Strasbourg en raison d'une tempête de neige. Et oui... : certaines idées viennent directement des tripes ...

Merci beaucoup pour cette conversation.

Interview réalisée par Katja Volkmer, journaliste indépendante, Munich.

Dernières innovations et concepts de salle de bains

Photos

Hansgrohe utilise des Cookies pour vous offrir le meilleur service possible. Si vous continuez à surfer sur la page sans modifier vos réglages, vous approuvez l'utilisation de Cookies.

   

OK